Recherche

Association Vaud Rando La balade

Lötschberg-Panoramaweg 04 [2576]

Itinéraire (VS) Lauchernalp - Tellistafel - Schwarzsee - Fafleralp
Région Haut-Valais
Description Lötschberg-Panoramaweg, 4ème et dernière étape, parcours total, voir balade No 2577. La randonnée commence sur la Lauchernalp, versant sud et ensoleillé du Lötschental. Au début, le chemin conduit vers le nord-est en direction de Weritzalp à travers des prairies fleuries avec, pour décor, une magnifique vue plongeante sur la vallée. Après un court passage en forêt, le chemin descend vers Tellistafel, où l’on traverse le ruisseau Gisentella. Ici, il bifurque et plonge dans une forêt avec de magnifiques mélèzes sur le versant opposé de la vallée. Le Lötschental tient son nom de cet arbre primitif qui, il y a plus d’un million d’années, progressa de la Sibérie jusqu’aux Alpes: la désignation du lieu «Lötsch» indique la présence de mélèzes. Ceux-ci ont besoin de beaucoup de lumière et s’adaptent aux conditions locales. Le mélèze qui pousse chez nous peut mesurer jusqu’à environ 55 mètres de hauteur et atteindre une longévité de plus de mille ans. Contrairement aux autres conifères, il n’est vert qu’en été. En automne, il devient jaune et transforme le Lötschental en un paysage féerique doré. Lorsque l’on admire la vue sur l’autre versant de la vallée, l’imposant Bietschhorn a tôt fait d’attirer le regard. La montagne culminant à près de 4000 mètres et une grande partie du Lötschental appartiennent au patrimoine mondial de l’UNESCO Jungfrau-Aletsch. Les sommets et les glaciers en contrebas sont protégés. Le Langgletscher, plus imposant glacier de la vallée, s’écoule ainsi sur six kilomètres depuis la Lötschenlück jusque dans l’avant-pays du glacier, près de la Fafleralp. Mais le Lötschental ne vaut pas uniquement le détour pour sa nature: les anciennes coutumes et traditions, dont la «Tschäggätä», sont plus que jamais vivantes dans cette vallée autrefois difficile d’accès. Pendant le carnaval, ces personnages effrayants portant des masques en bois d’arolle, des peaux de bêtes et des cloches de vache défilent bruyamment dans les villages pour chasser l’hiver. Après deux heures de randonnée, on passe devant deux lacs noirs enchanteurs qui invitent à la détente. En continuant sur ce beau sentier, on longe le Honblatta rocheux et escarpé pour finalement atteindre la Fafleralp et son petit lac. Ici, la vallée s’ouvre, le chemin s’élargit et après une petite marche, on arrive à Faflermattä, destination finale de cette étape.
[Lacs altitude]  [Villages
Durée 02:36
Distance 9.45 km
Dénivellés +218 m. -559 m.
Altitude max 2'107 m
Difficulté physique
Difficulté technique [T2] Moyen
Boucle Non, le parcours ne revient pas à son point de départ.