Recherche

Association Vaud Rando La balade

Aletsch Panoramaweg 02 [2447]

Itinéraire (VS) Moosfluh - Märjelensee - Bellwald
Région Valais du haut
Description Aletsch Panoramaweg, 2ème et dernière étape, parcours total, voir balade No 2448. Au cours de cette étape, les points de vue exceptionnels se succèdent : au nord, le glacier d'Aletsch, le joyau du patrimoine mondial de l'UNESCO, au sud, les sommets valaisans culminant à plus de 4000 mètres. Une descente en pente douce, au cours de laquelle on peut admirer le glacier d’Aletsch dans toute sa splendeur, nous mène jusqu'au Lac Märjelen. Le glacier d'Aletsch reste le glacier le plus long des Alpes avec ses 22 km, mais perd chaque année environ 50 mètres. Depuis 2001, la région Jungfrau-Aletsch est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Plus loin, une magnifique vue s’ouvre entre le Sparrhorn et les Fusshörner sur le glacier d’Oberaletsch, le deuxième plus grand glacier de la région d’Aletsch. En chemin, la vue imprenable sur le glacier au nord et les sommets des quatre mille mètres du Valais au sud, est somptueuse. En passant devant plusieurs petits lacs et des champs de linaigrettes, on avance sans efforts. Après une montée un peu plus raide jusqu’à Hohbalm, le chemin se dirige vers la gauche. En suivant le glacier d’Aletsch, le randonneur se voit offrir des moments inoubliables. Peu avant les lacs Märjelen, on peut apercevoir de loin la Jungfrau et le Mönch. Les différents petits lacs se trouvent dans une cuvette entre le Eggishorn et le Stahlhorn. L’étape continue par le grand lac de barrage Märjelen et à la cabane de montagne Gletscherstube. Après un dernier coup d’œil sur le glacier d’Aletsch, le chemin descend en pente raide dans la vallée. Après environ une demi-heure de marche, on aperçoit pour la première fois, au niveau du massif rocheux du «Burg», les contreforts du glacier de Fiesch. On poursuit par un chemin varié mais en partie exigeant à travers les roches (gneis) polie par le glacier. Certains passages sont sécurisés par des câbles métalliques ou peuvent être franchis par des escaliers métalliques très raides. Le paysage fait parfois penser au Grand Canyon. Attention,: les escaliers décrits sont difficiles à franchir pour les jeunes enfants et les chiens. Le pont suspendu, prochain temps fort de l’étape, peut être contourné en empruntant le chemin en dessous de Bellwald via Egga. Les personnes qui n’ont pas le vertige peuvent sans problème traverser le pont Aspi-Titter, long de 160 mètres. Il enjambe les gorges, à 120 mètres de hauteur au-dessus du torrent Weisswasser, au pied du glacier de Fiesch, qui avait formé la vallée. Le pont suspendu relie les communes de Bellwald et de Fieschertal. La vue depuis le milieu du pont est magnifique. Arrivé de l’autre côté du pont, on s’attaque à une dernière montée éprouvante jusqu’avant Schranni. Ici aussi, certains passages doivent être franchis par des escaliers métalliques extrêmement raides. Un sentier descend ensuite jusqu’à Wang, puis aux hameaux de Ried, avant d’arriver à Bellwald, terme de l’étape, village situé sur le versant droit de la vallée du Rhône et qui est la commune la plus haute de la Vallée de Conches. L’église paroissiale et l’authentique centre du village, interdit aux voitures, avec ses ruelles étroites et ses maisons et chalets typiques, noircis par le soleil, méritent d’être visités.
[Lacs altitude]  [Cabane]  * ba [Ponts suspendus]  [Eglises]  [Villages
Durée 06:03
Distance 17.23 km
Dénivellés +810 m. -1585 m.
Altitude max 2'489 m
Difficulté physique
Difficulté technique [T2] Moyen
Boucle Non, le parcours ne revient pas à son point de départ.